Mois: août 2015

AUX COLLÈGUES ANCIENS ET NOUVEAUX : BONNE RENTRÉE… SUR NOS GARDES !

Sur nos gardes ? Oui, car cette année qui commence N’EST PAS, contrairement à ce qui est annoncé par ministère, rectorat et médias, « l’année de la mise en place de la réforme du collège ».
Cette contre-réforme, visant à faire éclater l’enseignement public, a été clairement rejetée par la grande majorité des personnels directement concernés. Au mépris du « dialogue social » dont son gouvernement se targue, notre ministre a promulgué les décrets d’application À LA RENTRÉE 2016. Nous avons bien dit : 2016.
Donc tous les articles et déclarations sur le thème « la réforme du collège est en place » sont non seulement MENSONGERS, mais visent à CONTRAINDRE personnels et opposants à s’aligner par avance sur sa mise en place alors que, démocratiquement, nous demandons son ABROGATION.
En cette veille de pré-rentrée, le problème est TRÈS CONCRET.
Publicités

Procés de Rostov, suite : 23 ans et 12 ans de camp ? NON !

Ce mercredi 19 août le procureur de Rostov a requis 23 ans de camp à l’encontre d’Oleg Sentsov et 12 ans à l’encontre d’Alexandr Koltchenko ! Le « verdict » doit être rendu le 25 août à 14 heures.

Le déroulement du procès a pourtant vu la manipulation policière s’effondrer progressivement, avec la décision courageuse de l’accusé-témoin à charge Afanasiev, déjà condamné a « seulement » 7 ans pour avoir coopéré, de revenir sur ses déclarations extorquées sous la torture. Le juge a refusé de joindre au dossier ses déclarations faites au tribunal relatant la façon dont il a été torturé !

Les détails, et notamment les courageuses déclarations publiques des deux accusés, qui renouent avec la grande tradition des victimes des procès politiques tsaristes faisant du tribunal leur tribune, et l’appel de la mère d’Afanasiev, sont disponibles ici : http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-presumey/190815/sentsov-et-koltchenko-23-ans-et-12-ans-de-camp-non

Pourquoi notre organisation syndicale départementale s’exprime-t-elle vigoureusement sur un sujet international, et pourquoi sur ce sujet là ?

(suite…)