Mois: avril 2015

1° MAI, 6 MAI, 19 MAI.

Ce 1° MAI CGT, FO, FSU et Solidaires appellent ensemble dans l’Allier : pour le retrait de la loi Macron, du « pacte de responsabilité », de la réforme territoriale : RDV 10h 30 Moulins Place d’Allier, Montluçon place Piquand, Vichy place de la Poste.

Tous les adhérents de la FSU sont invités à s’y rendre et à représenter le monde de l’école, qui n’accepte pas les regroupements de classes, les baisses de dotation des collèges et la « réforme du collège » qui, faisant de l’interdisciplinarité un pur prétexte, veut introduire l’inégalité généralisée de l’offre de formation !

Pour l’action commune sur les mêmes sujets, ainsi que sur l’ensemble de nos revendications dont la question des salaires des AESH, vous êtes invité(e)s à l’assemblée départementale de défense de l’école publique le mercredi 6 mai, 14h-16h  salle de la Ligue de l’enseignement au 42 rue du Progrès Moulins. Nous avons ou allons contacter les autres syndicats et les parents d’élèves pour cette réunion

.A l’issue de la réunion du 6 mai, le Conseil départemental de la FSU (CDFD) se réunira. A son ordre du jour : poursuite de l’action de défense de l’école (carte scolaire, réforme du collège …), calendrier de fin d’année, défense de la FGT-FP (Fédération Générale des Retraités de la Fonction Publique) …

Le mardi 19 mai tous les personnels d’enseignement et d’éducation des collèges sont appelés à la grève pour le retrait du projet de « réforme du collège » par la FSU, la CGT, FO, Solidaires et le SNALC. L’assemblée départementale du 6 mai aura donc à discuter des modalités de cette grève et du soutien des autres secteurs de l’éducation.

Publicités

Libérez Alexandr Koltchenko !

La FSU Allier agit aussi dans le domaine de la solidarité internationale et considère que celle-ci n’a pas de frontières : au Sud comme au Nord et à l’Est comme à l’Ouest. S’opposer aux politiques américaines ou européennes en matière militaire, économique ou migratoire ne fait pas des supposés ennemis de nos ennemis des amis. C’est pourquoi nous avons jugé important et exemplaire de nous engager pour la libération de ce militant anarchiste, écologiste et antifasciste ukrainien de Crimée, Alexandr Koltchenko, arrêté au printemps dernier déjà par les services spéciaux russes (le FSB) qui ont inventé des accusations faisant de lui un « fasciste » et, niant sa nationalité ukrainienne, l’ont conduit à Moscou pour y être jugé : il risque 20 ans de camp ou de prison !

La FSU Allier a contribué aux prises de contacts nationales et internationales pour engager une campagne et faire prendre position les organisations du mouvement syndical. A ce jour, les organisations suivantes se sont prononcées :

Ligue des Droits de l’Homme, Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme, Groupe de résistance aux répressions en Russie, Ukraine Action, Association des Étudiants Ukrainiens en France, Russie-Libertés, CEDETIM – Initiatives Pour un Autre Monde – Assemblée Européenne des Citoyens, Cosmopolitan Project Foundation, Action antifasciste Paris-Banlieue, Collectif Antifasciste Paris Banlieue, Mémorial 98, Union syndicale Solidaires, CNT-f, CNT-SO, Emancipation, FSU, FSU 03, CGT Correcteurs, Sud éducation, Alternative Libertaire, Ensemble ! (membre du Front de gauche), L’Insurgé, NPA, Fédération Anarchiste.

Cette liste doit s’allonger : le mouvement syndical confédéré doit s’engager !

Un premier rassemblement devant les ambassades russes et ukrainiennes, la première pour exiger la libération d’Alexandr Koltchenko, la seconde pour demander que le gouvernement ukrainien « n’oublie » pas ce militant et l’ajoute aux deux autres personnalités ukrainiennes les plus connues actuellement détenues à Moscou (le cinéaste Oleh Sentsiv, kidnappé par le FSB en même temps qu’A. Koltchenko, et la pilote de l’air Nadia Savtchenko), s’est tenu le samedi 11 avril à Paris. Voici la vidéo comportant notamment l’importante intervention de Pierre Tartakowski, président de  la Ligue des Droits de l’Homme :

Ici l’enregistrement des interventions faites lors de la réunion qui a lancé cette campagne, dont celle de la FSU Allier :

http://www.b-a-m.org/2015/03/o-s-en-crimee-annexee/

Sur les enjeux et les débats de fond, voir :*

http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-presumey/080415/pour-la-liberation-dalexandr-koltchenko-lhonneur-du-mouvement-ouvrier-en-france

Il existe, bien sur, une extrême droite ukrainienne à laquelle les services russes et leurs relais tentent d’amalgamer toute résistance sociale, démocratique, nationale ou syndicale. Il se trouve que la principale organisation de cette extrême-droite, bien loin de prendre la défense d’un Ukrainien détenu par les services russes, a agressé un rassemblement pour Koltchenko à Krivyi Ryiv :

Profs non remplacés : les élus du lycée Mme de Staël écrivent au Recteur

Objet : problème du non-remplacement des collègues absents.

Compte-rendu de l’action et de la délégation des AESH au rectorat de Clermont-Ferrand le 8 avril 2015

11150595_362792997244957_6032280309806331694_n

A l’appel des AESH de l’Allier réunis le 10 mars dernier, et des syndicats FSU (SNUIPP et SNES), CGT-Educac’tion, SUD-Education et SGEN-CFDT, une vingtaine d’AESH se sont rassemblé(e)s devant le rectorat ce 8 avril, et une délégation a été reçue à 16h par M.M. Gautereau, Secrétaire général adjoint du rectorat, et Mommirot, responsable ASH.

La délégation était composée de  représentants de la FSU (Vincent Présumey pour la FSU Allier et Régine Dumas pour le SNUIPP-FSU 63), CGT (Elena Blond secrétaire de l’UL de Montluçon), SUD-Education (Erwan Charny), de trois AESH de l’Allier et une du Puy-de-Dôme.

Elle était mandatée sur trois points : après rappel de la revendication de création de postes de fonctionnaires sur des missions nécessaires et des métiers qui doivent être reconnus, éclaircir la question du passage en CDI des AESH-co qui selon certains responsables ne pourrait pas être maintenus comme tels mais deviendraient des AESH-i, et surtout revenir sur la question des salaires en demandant la « forfaitisation » des heures de préparation, pauses, réunions, temps extra-scolaire …, ainsi que sur la question de la formation et des 3 semaines supplémentaires dues durant lesquelles trop souvent les AESH se voient imposer des taches administratives.

Nous avons été longuement reçus et sérieusement écoutés.

(suite…)

Déclaration des élus FSU au CDEN de l’Allier le 10 avril 2015

Résultat du CDEN : le DASEN revient sur la fermeture de classe à Bessay et promet de revoir le cas échéant Ferrières-sur-Sichon et Jaligny (écoles). Hier, mobilisation totale au collège de Varenne contre la réforme à l’occasion de la grève interprofessionnelle ! Pour l’école publique, la FSU Allier appelle à préparer l’assemblée départementale unitaire du mercredi 6 mai, 14h, salle de la Ligue de l’Enseignement rue du progrés, Moulins.